5 bonnes pratiques de la Relation Client

31 Juil 2019

1 Définir les valeurs qui caractérisent la marque

Pour bien se vendre, il faut savoir qui l’on est ! Quelles sont nos valeurs ? Quelles qualités veut-on mettre en avant ? Pour trouver sa place, rien de tel que de se créer son espace. Soyez bien clair sur ce que vous voulez représenter et sur les points importants de votre image de marque. Appuyez-vous ensuite dessus pour bâtir une relation client efficace.

2 Personnaliser la relation : meilleur moyen pour toucher le client

Se connaître et connaître la personne que l’on a en face de nous. Le client ne demande qu’à être identifié et reconnu en tant que personne à part entière. Chaque client est unique et c’est au conseiller de le lui rappeler. Le client doit se sentir guidé tout au long de son parcours d’achat. Guidé, et compris.

3 Percevoir le ressenti du client

Si comprendre les besoins du client est essentiel, être capable d’empathie et savoir faire preuve de sensibilité, est également primordial. Le conseiller doit être en mesure de rassurer le client. Il faut un cadre agréable et rassurant pour avoir envie d’acheter. Ecouter le client, lui faire comprendre qu’on l’a compris, c’est le mettre en confiance pour passer à l’acte.

4 Miser sur la transparence pour obtenir la confiance

Mentir -ou arranger la réalité- pour mieux vendre, est évidemment un des écueils à éviter impérativement. Mieux vaut insister sur les qualités d’un produit, sans éluder ses défauts. En présentant un produit en toute transparence, on gagne forcément la confiance du client.

5 Avoir en permanence à l’esprit l’importance du relationnel

Être poli, avenant, agréable … Les règles de savoir-être « de base » méritent parfois d’être répétées aux équipes de vente. Evidentes pour les professionnels, elles n’en demeurent pas moins capitales face au client. Savoir dire « Bonjour », savoir écouter, sourire et intervenir au bon moment restent à ce jour les clefs essentielles d’une bonne stratégie de vente.

Partager cet article